Service d’Aide à l’Acquisition de l’Autonomie et à l’Inclusion Scolaire

Le SAAAIS accompagne des enfants et des adolescents de 3 à 20 ans.

La capacité d’accueil est établie pour 18 jeunes mais avec une adaptation possible à la demande.
Il accompagne :
– des jeunes qui ont déjà été initialement suivis par le SAFEP et qui atteignent l’âge de 3 ans ;
– des jeunes primo orientés par la CDAPH après 3 ans.
Missions spécifiques :
– Accompagner et soutenir le jeune et sa famille ;
– Favoriser l’éveil et le développement de l’enfant et de l’adolescent ;
– Favoriser l’accès à l’autonomie dans les apprentissages ;
– Favoriser l’accès à l’autonomie sociale ;
– Favoriser l’accès à l’autonomie dans actes de la vie quotidienne ;
– Favoriser l’inclusion du jeune dans l’établissement scolaire de son choix.

Lieux d’intervention :

Dans tous les lieux de vie du jeune, en fonction des demandes et des besoins du jeune et de sa famille, les professionnels de l’équipe peuvent intervenir au domicile ou sur les lieux d’activités de sport, culture et loisirs afin :
  • de sensibiliser, d’informer et parfois de former les parents et les personnes qui gravitent autour du jeune ;
  • d’harmoniser les approches du projet linguistique mis en œuvre ;
  • de faciliter les échanges ;
  • de favoriser l’inclusion du jeune.

A l’école maternelle, souvent le premier lieu de vie sociale, le service accompagne l’enfant dans ses découvertes et ses apprentissages, par des interventions directes auprès de l’enfant (rééducations, soutiens, ateliers), mais aussi par l’échange et le partenariat avec l’école qui l’accueille et ses professionnels, par des actions d’information, de sensibilisation, de formation qui peuvent être proposées aux enseignants, AVS, ATSEM.

A l’école élémentaire, le service pourra soutenir les apprentissages :
  • par une sensibilisation des enseignants aux aides à l’adaptation des supports et des activités ;
  • par des adaptations en temps réel ;
  • par des temps de pédagogie individuelle spécifique ;
  • par des actions ponctuelles de soutien et de remédiation, des aides au travail personnel ;
  • par la mise en place de dispositifs collectifs en fonctions des besoins repérés.
En enseignement secondaire, le SAAAIS accompagne le jeune dans sa scolarité dans son collège de référence puis en lycée. Les interventions pourront être de même nature qu’à l’école élémentaire mais le développement de l’autonomie en classe et dans le travail personnel devra plus encore en être un objectif premier.
L’accent sera mis sur la maîtrise et l’intégration en classe d’outils techniques de compensation tels que l’ordinateur portable, le bloc-notes braille, la tablette tactile, les loupes électroniques, et autres outils numériques.

Le service assurera autant que nécessaire la transcription, l’adaptation, des différents supports écrits en braille ou gros caractères.

A chaque niveau d’enseignement, le SAAAIS peut également proposer des animations en classe, à la demande du jeune, de sa famille, des enseignants, afin de sensibiliser ses camarade à la réalité de son handicap.

Si le jeune et sa famille le souhaitent, le service, par sa connaissance particulière du handicap et de ses contraintes, est susceptible de les aider dans l’élaboration du projet de poursuite de scolarité, de formation et/ou d’insertion professionnelle (en complément de l’intervention du Conseiller d’Orientation Psychologue du collège).